Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2021 2 30 /11 /novembre /2021 14:09

 

Vaut-il mieux être toute petite ou abandonné à la naissance ? Mimie Mathie et Gilles Legardinier

 

En ces temps parfois intolérants, une lecture positive qui fait réfléchir sur nos forces et faiblesses, sur ce qu'on fait de nos différences

La rencontre de deux belles personnes la comédienne Mimie Mathy et l'écrivain Gilles Legardinier.

A tour de rôle, ces deux personnes vont s’interroger sur cet aspect particulier de leur naissance Leur vie  a plutôt mal commencé si on s'en réfère aux critères sociétaux.

Pas de misérabilisme mais un dialogue émouvant avec des questions qu'ils osent se poser mutuellement.

 

Mimie humoriste et comédienne est atteinte d’achondroplasie et a dû subir plusieurs opérations. Elle a des rêves plein la tête.

Gilles a été abandonné à la naissance et adopté. Un auteur très sensible qui a dépassé ses propres maux pour se tourner vers les autres.

 

Une belle amitié, de l'authenticité mais aussi un grand respect dans l'écoute.

Aucun destin n' est joué d'avance. Ces deux là le prouvent par leurs forces de caractère et l'empathie.

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2021 1 29 /11 /novembre /2021 09:28

AMERICAN DIRT – Jeanine CUMMINS

Le MEXIQUE, la drogue, les cartels, la violence, les meurtres qui se multiplient…

Lydia, libraire à ACAPULCO pense que cela ne la concerne pas. Elle essaie de rester à l’écart de ces problèmes, bien que son mari Sébastian, journaliste, écrive des articles assez explicites et suffisamment clairs sur ces assassinats et leurs auteurs.

De temps à autre, un soupçon d’inquiétude vient se glisser dans ses pensées mais elle ne s’y attarde pas. Pourtant plusieurs fois déjà, ils ont dû être mis à l’abri le temps que l’effervescence provoquée par les articles de Sébastian s’apaise.

Un jour, elle découvre que son client et ami Javier qui vient lui tenir compagnie dans sa librairie pour échanger sur la littérature et la poésie n’est autre que le chef du cartel qui fait régner la terreur dans la ville. Elle n’aura pas le temps de réfléchir à cette chose à laquelle elle a du mal à croire.

Lors de la grande fête chez sa mère pour fêter l’anniversaire de sa nièce et filleule, la famille est là au grand complet pour partager ce moment de joie. C'est l'instant choisi par le cartel pour massacrer les seize personnes réunies dans la cour.

Seule Lydia et son fils Luca échapperont à cette tuerie, cachés dans la salle de bains. Elle comprend tout de suite que, pour elle, sa vie au Mexique est finie. Elle doit fuir…

Elle pense encore pouvoir prendre la route de l’exil en avion, elle a de l’argent et l’habitude de voyager.

Mais horreur, son fils est mineur et ne peut sortir du territoire sans documents.

La seule route pour elle et Luca reste la route des migrants.

A pied, sur le toit des trains, la peur au ventre, poursuivie par les hommes de Javier qui sait qu’elle a échappé au massacre, Lydia va connaître le sort misérable de cette population désespérée qui croit au rêve américain. Rackettés, dépouillés, crevant de faim et de soif, n’osant  dormir car les hommes restent des prédateurs, elle avance avec les autres, avec un seul but, la frontière. Espoir partagé avec ses compagnons de voyage, entre autres Soledad et Rebeca deux sœurs honduriennes, survivantes comme elle.

Ce roman ne nous laisse pas un moment de répit, on marche, on s’essouffle avec ces hommes et ces femmes, il y a de la férocité, de l’amour maternel, de beaux gestes de solidarité, et l’angoisse de ne pas arriver jusqu’à destination.

On ne peut  lâcher ce livre, qui se révèle fascinant et que l’auteur a choisi d’écrire dans un rythme haletant pour parcourir ce chemin d'espoir tissé de désespoir. 

 

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2021 4 25 /11 /novembre /2021 09:02

J'animerai Ce 25 novembre l'Atelier d'écriture mensuel  de 16h30 à 18h  Bibliothèque St Exupéry  Annonay.

Un décor automnal et du suspense !

 

A tout à l'heure! 

Anne-Marie

 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2021 2 09 /11 /novembre /2021 09:14

 

La belle histoire de la tribu de Cracrabeurk de Claire Gilbert, illustrée par Laure Phelipon.

 

Un beau conte Jeunesse à mettre au pied du sapin pour aborder le thème de la différence, de la tolérance et bien sûr de la connaissance.

 

La vie est plutôt paisible chez les Cracrabeurk, la crasse les protège de toutes maladies et malheurs.

Mais un jour Craboux tomba dans une flaque d'eau. Qu'en est-il de la malédiction racontée par la légende ? Les autres habitants se méfient de lui...

La belle Mirabelle habite sur l'autre rive...

 

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2021 1 08 /11 /novembre /2021 10:05

-Lola Princesse Rebelle- Sylvie Arnoux, illustrations Nathalie Janer

Bientôt Noël, j'ai donc décidé de chroniquer quelques perles littéraires pédagogiques pour la jeunesse.

 

Dans la série -Être soi et pas une autre !

Six princesses dont Lola, au château, une fête permanente pour parer toutes ces petites filles des plus belles robes du royaume.

Volants, taffetas, soies, dentelles, plumes et rubans, Lola n'en a que faire.

Elle veut être ELLE.

Je ne vous en dis pas plus.

Belle découverte. 

 

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2021 5 05 /11 /novembre /2021 10:16

 

Bien mal acquis Martine Magnin  Éditions Encre rouge

 

Habituée à l'intensité des romans de Martine Magnin, j'ai découvert cet été une plume alerte qui débute par un mystère qui m'a tenue en haleine.

 

-Puisque vous êtes en train de visionner cette cassette, c'est que je suis déjà mort et que, à tort ou à raison, vous avez trouvé la caisse. Après avoir entendu ce que je vais vous dire, ce sera à vous de prendre des décisions en connaissance de cause.-

Raymond a peur et puisque nous pouvons écouter cette cassette, c'est que le garagiste qui l'a enregistrée  est mort !

 

Quatre personnages se débattent avec leur quotidien bouleversé, ils narrent leur histoire à tour de rôle. Après avoir eu peur pour les personnages dignes d'un polar, la plume s'adoucit, s'apaise,  le roman se transforme au fil des pages en ode au quotidien, à la beauté de la famille, de la nature.

J'ai retrouve la plume trempée dans la sensibilité de la romancière pour étoffer chacun de ses personnages.

 

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2021 4 04 /11 /novembre /2021 16:32

 

La marelle de Michel Spérandio

 

 

Chaque vie est un roman et Michel Spérandio se penche avec affection et brio sur celle de sa mère et de sa famille.

 

Une plongée au cœur de cette génération d'immigrés italiens, une génération qui a su se fondre admirablement dans le décor d'un autre pays. On a l'habitude de dire que leur intégration fut réussie mais au prix de combien de larmes réprimées pour certains.

L'auteur nous fait ressentir avec émotion la souffrance d'un enfant, bien plus grande que celle des parents qui connaissent les tenants et les aboutissants de leurs choix.

1932, un déracinement vécu par trois petites filles à qui on demande d'être sages et de ne pas se faire remarquer.

Comment se rassurer, surmonter sa peur quand on abandonne le paysage de la Vénétie et sa langue maternelle ? Pour cette fratrie, l’intégration, se fera par le jeu. -Dessiner une marelle, jeu universel.

Comme les parents, les enfants n'auront d’autres armes que l'obstination et le courage.

Luigia rejoint Angelo, son mari qui travaille en France, elle a quitté sa patrie avec un grand déchirement, elle n'a pas eu son mot à dire, son aînée est restée au pays promise à l'église catholique.

 

Beaucoup d' émotions et des sourires, pour ce premier contact avec la société française.

Comment exister et être heureuses lorsqu'on laisse un enfant au pays, Luigia et Louise souffrent du même mal.

Alors que les filles s'accrochent, Luigia trouve sa place.

Et puis le sort s'acharne...

Le lien avec les racines est celui de l'église catholique, il est entretenu par un homme d'église l'abbé Mazzaro qui aide les familles italiennes à s'insérer.

Un roman à lire pour connaitre celles et ceux à qui on recommandait de ne pas faire de vagues. 

 

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2021 2 02 /11 /novembre /2021 16:08

 

Fémina des lycéens
Les livres sélectionnés cette année : 

- Anne Bérest, La Carte postale, Grasset

- Nina Bouraoui, Satisfaction, Jean-Claude Lattès

- Jean-Baptiste Del Amo, Le Fils de l'homme, Gallimard

- Amanda Devi, Le Rire des déesses, Grasset

- Clara Dupont-Monod, S'adapter, Stock 

- Vincent Hein, La Disparition de Jim Thompson, Arléa 

- Etienne Kern, Les Envolés, Gallimard

- François Noudelmann, Les Enfants de Cadillac, Gallimard 

- Thomas B. Reverdy, Climax, Flammarion 

- Fanny Taillandier, Farouches, Seuil

 

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2021 2 12 /10 /octobre /2021 11:34

 

 

Un véritable roman que nous offre Cherif Zananiri en sortant de l'ombre Archimède d'Alexandrie.

Né à Syracuse en -287 et mort en 212 avant Jésus Christ.

J'aime beaucoup Pline l'ancien, né en 23 après JC qui a posé les bases de la médecine, de la philosophie, de la littérature et des sciences. Comme lui et d'autres savants, Archimède vit autour de la Mare Nostrum (Méditerranée)

Alors grande surprise pour moi de gagner lors du concours de Juillet des -Lecteurs-Auteurs, la passion des mots- un livre sur Archimède.

Je pensais m'ennuyer, je ne suis pas très amie avec les maths et voilà que je découvre un géant, un curieux, éternel insatisfait qui veut comprendre encore et encore, il se demande pourquoi les anciens préfèrent les belles phrases alors que les théorèmes et les axiomes se suffisent à eux mêmes. Première claque pour moi !

Une plongée en une époque inconnue aux mœurs bien différentes de celles d'aujourd'hui.

Archimède marié si jeune avec Breseis comme le veut la coutume et son père Phidias astronome.

A peine marié, il part sur les traces de Pythagore, il découvre l'amour avec Fetsa.

Ses deux femmes sont enceintes en même temps, de quoi rendre un homme heureux. L'enfant du devoir et Fatim, l'enfant de l'amour qui étant une fille sera tuée.

Archimède quitte Fetsa et part vers Alexandrie.

Un roman historique mais pas que !

Beaucoup d'émotions, une écriture fluide qui nous fait vibrer en compagnie du mathématicien, de l'astronome et du philosophe, de la Haute Égypte avec la pierre de Rosette, le temple, les diverses croyances.

Un véritable explorateur assoiffé de connaissance, tout l’intéresse. Un peu naïf parfois, car à vouloir rencontrer les instances dirigeantes, les rois, les pharaons et les savants, il ne se rend pas toujours compte de la portée des complots politiques, il finit même en cellule.

Il côtoie toutes sortes de personnages, croise maîtres et disciples, Pharaons et même petit fils d'Alexandre le grand.

Merci au romancier de m'avoir embarquée dans ce si beau voyage, d'avoir si bien raconté l'homme, un récit à la fois animal (les corps, le sang...)et végétal (la rivière, le sable, les routes empierrées)

 

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2021 5 08 /10 /octobre /2021 09:48

AG 2021 pour année 2020

 

Rapport moral 2020 Amis de la Bibliothèque Annonay Rhône Agglo SP Tournon 1825 WO73000824

St Exupéry Annonay

 

Nous avons pu faire notre Assemblée générale entre deux confinements, soit le 22 octobre 2020 au lieu d'avril 2020.

Avec l'accord de la Bibliothèque de 15h à 17h avec les recommandations sanitaires en vigueur : port du masque, lavage des mains au gel hydroalcoolique, distanciation.

Nous recommençons cette année avec l'obligation d'un pass sanitaire.

 

Je ne vous apprends rien en disant que l'année fut difficile entre confinement et mise en informatique de la bibliothèque.

J'ai néanmoins alimenté le blog et mon mur Face book avec des chroniques littéraires ou des exercices d'écriture avec le relais durant le premier confinement de 66 articles.

Depuis l'origine du blog, nous avons eu sur le blog des Amis de la bibliothèque Annonay Rhône Agglo 28440 visiteurs.

 

*

En 2020.

Nous avons participé à la nuit de la lecture.

Le prix des prix a eu lieu le 1er février avec 3 lauréats :

-Le bal des folles de Victoria Mas (Prix Renaudot des lycéens)

-Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon (Goncourt)

-La tentation Luc Lang (Prix Médicis)

 

*

 

Nous avions repris nos ateliers d'écriture avec un premier essai pour les non adhérents avec grand bonheur et surtout avec de nouvelles personnes, hélas, pas de suivis entre les ateliers à cause de la pandémie. Difficile de maintenir un fil cohérent avec juste 3 ateliers d'écriture sur l'année.

Nous n'avons également pu travailler avec les écoles cette année.

 

*

 

 

 

 

Nous avons décidé lors de l'AG de ne pas faire payer les adhérents en 2021, une année blanche pour les anciens 2020/2021 même cotisation, seuls les nouveaux adhérents ont payé.

J'espère que nous allons pouvoir reprendre notre régularité afin de pouvoir avoir de nouveaux adhérents.

Aucun changement pour le bureau cette année.

Nous avons survolé nos actions 2021/ 2022, avec un changement de banque, la banque actuelle souhaite solder nos comptes. Une reprise de contact avec les écoles, une augmentation de la cotisation à 12 € et toujours pour les jeunes, les étudiants ou sans emploi une cotisation à 1 euro.

Les horaires des ateliers d'écriture passeront de 16h30 à 18h.

Le bureau est reconduit en l'état. Aucune proposition pour étoffer le bureau.

Nous aimerions également faire venir une romancière Diane Peylin (c'était déjà prévu l'an dernier)

 

Anne-Marie Quintard Présidente des Amis de la Bibliothèque

101, chemin des Guillaudons 07340 Charnas 0618904476

 

Partager cet article
Repost0