Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mai 2016 2 03 /05 /mai /2016 08:01
la nuit de Zelemta de Jacques René Victor Pilhes

Pline l'ancien a lu La nuit de Zelemta de Jacques René Victor Pilhes

Un prêtre écoute le héros de l'histoire, pied noir, visiteur de prison, ce dernier a rencontré un algérien qui a bouleversé sa vie.

Le prisonnier n'est autre qu'Abane Ramdane fondateur du FLN.

Un roman sur la guerre d'Algérie avec beaucoup de conversations qui permettent d'en comprendre les paradoxes.

Une histoire un peu invraisemblable car Jean Michel, cet héros officier aspirant va patrouiller dans la région de Zelemta et entrer dans une tente de fellagas où il retrouvera cet algérien chef de la révolution responsable du sang de ses propres hommes.

Un cas de conscience intéressant.

Pline pense que cette aventure fictive pourrait être une autobiographie fantaisiste, on y sent une émotion passionnée.

Repost 0
Anne de la Quintardière
commenter cet article
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 16:38
Helena Ferrante : L'amie prodigieuse

Colette B a lu le premier roman de la tétralogie d' Helena Ferrante : L'amie prodigieuse.

Deux familles pauvres dans ce Naples des années 50, Elena et Lila sont amies, Lila doit abandonner rapidement l'école pour travailler avec son père, Elena a plus de chance, soutenue par son institutrice, elle fréquentera le collège et le lycée. Les deux filles continueront à se fréquenter, se disputer, se réconcilier. Elena n 'aime pas trop le latin et c'est Lila cette amie qui parle encore le dialecte napolitain mais qui a appris les déclinaisons dans les livres qui lui expliquera.

Une écriture d'une justesse remarquable.

Repost 0
Anne de la Quintardière
commenter cet article
30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 16:50
LA CHAISE N° 14 de Fabienne JUHEL

Françoise a lu LA CHAISE N° 14 de Fabienne JUHEL

C’est l’histoire d’une jeune femme condamnée à être tondue par son meilleur ami d’enfance (qui lui en a voulu de ne pas l’aimer et de l’avoir rejeté) ce sera sur une chaise bistrot du restaurant de son père présent mais impuissant.

Les chaises n° 14 ont été fabriquées par des autrichiens avec 8 + 6 bois et vis.

Cette jeune femme reste digne, ne proteste pas bien que se sentant innocente, toutefois, elle va partir en croisade et reporter cette honte subie sur les auteurs de cette condamnation.

Elle va utiliser la chaise n° 14 pour aller au-devant d’eux.

Jusqu’au dernier, c’est-à-dire cet ami d’enfance qui se mettra à genoux devant elle.

Dans ce livre tout en délicatesse il y a l’amour du père et le respect qu’il témoigne à sa fille . Ces deux-là s'adorent et ce sont des lignes et des passages émouvants et magnifiques.

Cette fille a été condamnée parce qu’elle avait aimé un officier allemand ce qu' elle ne renie pas, bien au contraire, car cet amour était pur, beau simple et fort.

Elle rencontre aussi une riche héritière qui a été tondue par vengeance car son père avait travaillé avec des allemands.

Cette amitié très belle va l’aider à rester fière et légère malgré tout.

A aucun moment ce livre n’est pathétique, on reste toujours dans un registre noble, beau, sain et simple et il y a beaucoup de poésie.

La droiture et la noblesse du personnage nous en impose. Une fois sa quête terminée, la femme n’en tirera pas de gloire puisqu'elle a simplement demandé justice et a forcé ces hommes à lui demander pardon.

Repost 0
Anne de la Quintardière
commenter cet article
23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 14:42
Les derniers jours de nos pères d'Harry Québert

J'ai lu et aimé : Les derniers jours de nos pères d'Harry Québert

Un livre bien mieux écrit et documenté que la vérité sur l'affaire Harry Québert, ce roman très travaillé est passé inaperçu, édité chez l'age d'homme, il est repris en 2015 par les éditions Fallois à la suite de son succès. Marketing oblige.

Paul Émile croyant rejoindre la résistance est recruté par le SOE avec quelques autres français.

Il a le sentiment d'abandonner son vieux père tant aimé.

Cette branche des services secrets où sera entraîné ce fils a été créé par Winston Churchill en 1940. Ce réseau soude ces hommes et ces femmes qui sont chargés de mener des actions de sabotage et de renseignements.

Paul Émile, le fils est un héros aux yeux de ses compagnons, il va pourtant faillir par amour pour son père qu'il veut mettre à l'abri.

Une belle tranche d'humanité. Beaucoup d'émotions partagées entre PAL, Laura, la femme dont il tombe amoureux, ses amis de classes dirait-on : Gros, Stan, Claude le séminariste. Devant l'atrocité de cette guerre, chacun réagit selon ses tripes et pas forcément comme on le croirait.

Repost 0
Anne de la Quintardière
commenter cet article
22 avril 2016 5 22 /04 /avril /2016 07:49
La nuit de feu d’Éric Emmanuel Schmitt

Un autre style plus académique, celui d’Éric Emmanuel Schmitt

Maître de conférence, intellectuel, philosophe, Éric Emmanuel Schmitt 28 ans cherche son chemin, il a écrit un scénario pour un film sur Charles de Foucault et effectue un trek sur ses traces.

Voyage dans ce Sahara algérien avec pour but ultime la visite de l'ermitage de ce grand homme en compagnie d'autres randonneurs.

Après une randonnée en montagne, sûr de lui et de son chemin, l'auteur veut descendre le premier et se perd dans l'immense étendue du Hoggar.

Habillé en tee-shirt et short, il doit s'ensabler pour ne pas mourir de froid, il n'a ni eau, ni nourriture et pourtant il goûte avec bonheur une nuit mystique d'une dimension inconnue. Il va vivre une nuit mystérieuse comme Pascal.

Il est envahi par un sentiment de force, de confiance et d'un amour. Une extase dont il ose parler enfin sans lui coller d'étiquette.

Un chapitre sans doute très difficile à écrire puisqu'il a attendu 28 ans pour nous conter ce voyage au désert.

Un coup de foudre aussi pour la civilisation incarnée par son guide touareg qui rit toute la journée.

Une vraie foi modeste qui lui a permis de trouver sa route et d'avancer sur son chemin personnel.

Repost 0
Anne de la Quintardière
commenter cet article
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 13:49
La petite barbare d’Astrid Manfredi

Nous avions lu le roman Prix Interallié 2011 -Tout, tout de suite- de Morgan Sportès sur le gang des barbares et j'avais suivi à la télé, l'épopée de la jeune fille séductrice avec le directeur de la prison, qu'elle avait réussi à détourner.

Je n'avais nullement envie de lire le récit de cette fille rabatteuse.

Mais... Je suis abonnée au blog de -Laisse parler les filles- d'Astrid Manfredi, son écriture m'avait interpellée et je n'avais pas fait le rapprochement.

J'ai réellement bien fait de lire ce roman qui n'est pas une enquête, l'angle pris par l'auteur donne vie et une humanité à cette petite barbare.

Il y a certes son histoire mais aussi, celle de la cité, celle de son amitié pure avec Esba et celle des filles de la prison.

L'auteur que je confonds presque avec la voix de la petite barbare me donne à écouter les bruits de la vie de toutes ces jeunes filles ou femmes nées dans ce monde où presque tout se règle dans le foutre, la drogue et la haine.

Astrid Manfredi a l'art d’écrire des phrases brutes, toujours imagées qui percutent ma compréhension plus sûrement qu'une phrase alambiquée ou documentaire.

J'admire l'écriture de cette femme, les mots qu'elle choisis pour les faire colorer et exploser.

Un petit bijou, où j'ai écouté les bruits du cœur de la petite barbare qui s'évade grâce à Marguerite Duras, des bruits qui se mettent au diapason des battements du cœur de ses fréquentations nées comme elle du mauvais côté sans chance, sans avenir.

L'uppercut reçu dans le roman du -Gang des barbares- m'est ici asséné par une écriture lucide et unique où Astrid Manfredi devient la petite barbare.

Repost 0
Anne de la Quintardière
commenter cet article
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 16:44
Villa Gillet Lyon

Dans un mois, du 23 au 29 mai 2016

80 auteurs, pour en savoir plus, allez sur www. villagillet.net

Repost 0
Anne de la Quintardière
commenter cet article
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 14:22
Le vampire en pyjama  de Mathias Malzieu

Joëlle a lu – Le vampire en pyjama- de Mathias Malzieu, elle me l'a prêtée, je viens de le terminer.

Il n 'est pas toujours facile de lire ce genre de prose et suivre aux côtés d'un auteur une aventure hospitalière autobiographique.

Mathias, leader du groupe Dionysos n'a pas le temps de batifoler, ce film qu'il a porté avec tant d'énergie va sortir, il doit en faire la promotion.

C'est justement ce moment de pression que l'épée de Dame Oclès va choisir pour surgir du néant, terrasser et envoyer en hôpital Mathias pour une aplasie médullaire.

Un an de journal intime du chanteur avec ses hauts et ses bas dans l'attente d'une greffe. Néanmoins, pas de misérabilisme, le malade conjure le sort comme le vampire qu'il est devenu, il ne peut survivre sans le sang des autres heureusement les infirmières deviennent ses bonnes fées.

Ukulélé, siège œuf de repos, bulle stérile, tout donne un très bon livre écrit comme un conte avec beaucoup d’humour, Chapeau l'artiste.

Le public ne s'y est pas trompé puisqu'il a reçu le prix essai France télévisions 2016

Repost 0
Anne de la Quintardière
commenter cet article
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 12:23

Les Amis de la Bibliothèque Parc Saint-Exupéry 07100 Annonay

Compte rendu de l'Assemblée générale du 2 avril 2016

AG Ordinaire 2016

Comme chaque année en fin d'année, j'ai sollicité de la Cocoba une subvention de 500 €. Je vous rappelle que nous sommes la seule association à dépendre de cette instance.

En 2015, nous avons continué nos rencontres mensuelles -Coups de cœur- avec la reprise des appréciations des différents livres présentés sur le blog avec copié collé public Face Book et site de la bibliothèque.

Notre blog se retrouve à présent dans les premières pages de recherche des différents moteurs littéraires. 19738 visites depuis l'origine avec 32765 pages lues pour 1099 article écrits, c'est dire que notre blog est reconnu par delà nos frontières ardéchoises. 1884 pages consultées en 2015.

Nous présentons nos coups de cœur sur une affiche à l'accueil de la bibliothèque afin d'aider les lecteurs en recherche.

- Notre Prix Grenette a été attribué à -la route sombre de Ma Jiang une découverte bouleversante avec une très belle écriture qui nous a fait humer les poubelles du monde, la disparition de la végétation et le sort des femmes en Chine

et le Prix des prix 2015 à -Pas pleurer de Lydie Salvayre-

En temps que présidente j'éprouve toujours un réel plaisir à décoder d'autres cultures ou faits sociétaux, je me trouve un peu moins bête qu'avant.

Nous faisons tourner auprès de nos adhérents l'ensemble des 20 livres retenus, le prix des livres augmentant, le budget de ce poste s'élève régulièrement. Il doit y avoir restriction dans les maisons d'éditions car nous avons eu peu de Services de presse.

-L'atelier de latin est toujours animé par Jacques Beaufort

Cette année le petit groupe de Latinistes a mis en relation le Latin avec des textes en Français : Ovide et l’admirable -Tristes Pontiques- de Marie Darrieussecq , puis deux extraits de tragédies de Sénèque avec Euripide, Corneille ou Racine.

Nous déplorons juste de ne plus pouvoir donner nos livres aux bibliothèques, j'ai fait en 2015 quasiment le tour du bassin et chaque bibliothèque achète désormais ses propres livres. Nous souhaiterions un endroit où poser en toute sécurité ces romans à la discrétion des éventuels lecteurs.

Cette partie a été vue pour 2016 avec Daniel Misery Je tiens à saluer l'implication de notre nouvelle directrice de la Bibliothèque Katia Golba que je tiens à remercier.

Première AG à être reçue avec un petit café, merci beaucoup.

Comptes de l'exercice approuvés à l'unanimité.

La trésorière Colette Beaufort remet sa démission , Joëlle Jacouton se propose pour son remplacement.

Quitus est donné au bureau pour ce nouveau mandat, le renouvellement des autres membres du bureau et le budget 2015.

Repost 0
Anne de la Quintardière
commenter cet article
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 12:46
Conférence sur Compostelle le 14 mai à 10h30 Bibliotheque St Exupéry

D'ores et déjà, vous pouvez inviter vos amis marcheurs -ou pas-

Repost 0
Anne de la Quintardière
commenter cet article

Présentation

  • : LES AMIS DE LA BIBLIOTHEQUE ANNONAY
  • LES AMIS DE LA BIBLIOTHEQUE ANNONAY
  • : Ce blog se veut être le trait d'union entre ceux qui s'évadent par la lecture ou l'écriture
  • Contact

Recherche

Liens